Vélorution Lyon

accueil   plan du site contact
 
Lettre d'informations 
 
Rubriques :
> Actions !
> Contacts
> Participez !
> Carnet(s) de route(s)
> Des idées pour la ville
> Regard critique sur la ville
> Documentation
> Liens et copinage
> Revue de presse
> Velo’v, Velib’ : des Vepub’
 
Derniers articles :
  :: Vélorution mars 2013
:: Une bande cyclable sauvage pont de la Mulatière
:: Un film vélosophique
:: Vélorution universelle 2013 : Critical Mass’ilia !
:: Velib’ : un marché trop libre
 
 
   
 
   Actions !
Samedi 27 septembre 2008 : Dites « NON » à la voiture !

La Semaine de la mobilité s’est terminée avec un lourd constat. La politique des transports dans l’agglomération lyonnaise repose toujours autant sur la voiture. Les modes doux (piétons, cyclistes) non polluants peuvent toujours attendre.


Outre l’absence d’événements marquants durant cette Semaine de la mobilité, les élus lyonnais ont fait preuve d’une insolence déplacée en multipliant les annonces favorables au "toujours plus de voitures" :


-  Inauguration d’un nouveau parking "aspirateur" à voitures place Lyautey.


-  Annonce par Thierry Philip, maire du 3e arrondissement, que la Rue Garibaldi ne sera pas réaménagée dans son intégralité durant ce mandat, contrairement aux promesses électorales : "On ne pourra pas tout faire durant ce mandat même si le projet sur Garibaldi sera acté dans son ensemble. On envisage de réaliser la portion entre le cours Lafayette et la rue du Dr Bouchut, située en face du Grand Lyon.". (Le Progrès, mardi 23 septembre 2008). Rappelons que ce réaménagement était déjà prévu dans le programme de Gérard Collomb en 2001...



-  Confirmation par Gérard Collomb du début de la réalisation du Tronçon Ouest du Périphérique au cours de ce mandat.



-  Annonce du maintien en l’état du projet de Grand Stade à Décines, malgré l’avis défavorable de la commission d’enquête. Résultat à attendre : 60 000 spectateurs et des dizaines de milliers de voitures, des transports en commun réduits sur les autres lignes et de l’argent public dépensé en infrastructures routières pour un projet privé.


Arrêtons l’adoration aveugle de la voiture. Favorisons les modes de déplacement non-polluants. Osons le code de la rue ! Osons Lyon Zone 30 ! Sortons de l’entêtement "une voiture pour tous". Sortons nos vélos !



Pour dénoncer les discours creux, l’absence de mesures permettant une réelle baisse de la place des transports polluants et le manque d’ambition écologique des politiques de déplacement, les Vélorutionnaires appellent à manifester le 4e samedi de chaque mois à Lyon.



Samedi 27 septembre, rendez-vous à 15h devant l’Opéra.



Site développé avec SPIP , un programme Open Source sous licence GNU/GPL